Bienvenue sur ces pages . Ici nous allons partager des questions et des réponses, j'espère vous donner les clés pour mieux aborder votre rééducation orthoptique sans me substituer aux thérapeutes auxquels on vous aura confié.La lecture des articles et des échanges ne doit pas vous faire oublier l'impératif de la consultation chez votre médecin ophtalmologiste et les dialogues indispensables avec votre opticien. Ces spécialistes dont l'orthoptiste fait partie, sont là pour vous aider à surmonter les troubles de votre vision. J'espère que mon expérience de bientôt 30 années d'orthoptie vous sera bénéfique.

Rechercher dans ce blog

.

lassé de jongler entre les lunettes de près et celles de loin?

Vous optez pour les progressifs? pourquoi pas!
L'idée est séduisante et nombreux sont ceux qui les portent avec bonheur. Serez-vous parmi ceux qui sortent de chez leur opticien, nouvellement chaussés de leur progressifs dernier cri et partent le pied léger ou bien de ceux qui rasent les murs, redoutant le trottoir soudainement très déformé en se répétant les paroles du spécialiste "faut insister! c'est normal au début!!!"
Chance?, hasard ?, NON.
Essayons plutôt de nous poser les bonnes questions.

 Les progressifs ...pourquoi?


  • Je me passe très bien de lunettes de loin mais je cherche toujours mes lunettes de près
:-)   c'est sans doute là une des raisons essentielles qui nous font passer aux verres progressifs: le côté "pratique"
:-(   si vous n'avez vraiment pas besoin de correction de loin , vous ne les mettrez peut-être pas ausi souvent que vous le pensez et regretterez la dépense!


  • Je ressemble à un présentoir d'opticien , lunettes de près au bout du nez, celles de loin sur la tête, les intermédiaires autour du cou!

:-)  économie de montures, posture plus stable, casse moins fréquente : à priori que des avantages

:-( si c'est vraiment le cas, vos activités doivent imposer à vos yeux différentes distances de fixation. Précisez cela à  votre ophtalmologiste pour qu'il s'assure de la qualité de votre vision binoculaire avant la prescription par un bilan orthoptique

  • J'ai besoin de prismes . Est-ce que je pourrais porter des verres progressifs?
:-)  si la puissance nécessaire est identique pour toutes les distances de fixation
:-(  dans le cas contraire et si vous portez des prismes verticaux, la réponse est un peu réservée


Avant toute prescription de verres progressifs il est préférable de passer un bilan orthoptique pour éviter l'écueil d'un travail binoculaire insatisfaisant entrainant une mauvaise adaptation aux nouveaux verres.

Aucun commentaire: