Bienvenue sur ces pages . Ici nous allons partager des questions et des réponses, j'espère vous donner les clés pour mieux aborder votre rééducation orthoptique sans me substituer aux thérapeutes auxquels on vous aura confié.La lecture des articles et des échanges ne doit pas vous faire oublier l'impératif de la consultation chez votre médecin ophtalmologiste et les dialogues indispensables avec votre opticien. Ces spécialistes dont l'orthoptiste fait partie, sont là pour vous aider à surmonter les troubles de votre vision. J'espère que mon expérience de bientôt 30 années d'orthoptie vous sera bénéfique.

Rechercher dans ce blog

.

Les essais de prismes

Lorsque  nous voyons 2 images d'un même objet c'est que le parallélisme entre nos yeux est instable. Dans les cas les plus simples une rééducation orthoptique associée à des prismes est envisagée.

Comment agissent les prismes?
 Pas de grand cours de physique mais sachez simplement que le rayon lumineux qui traverse le prisme est dévié vers la base de celui-ci comme le montre le dessin. Ainsi les prismes qui nous intéressent vont tout simplement replacer les deux images l'une sur l'autre. La puissance des prismes est évaluée en début d'examen ainsi que leur orientation devant vos yeux.
L'essai peut se révéler long et complexe, mais avec de la patience et des rendez-vous répartis de façon à ce que vous ne soyez pas trop fatigué, les résultats sont le plus souvent satisfaisants.
L'orthoptiste évalue tout cela et le tâtonnement est quelquefois très "homéopathique" tant le patient peut ressentir une différence pour des valeurs infimes des prismes.
Une fois les essais terminées, il peut vous être proposé des prismes auto-collants ou PRESS ON que vous irez chercher chez votre opticien, muni de l'ordonnance du médecin ophtalmologiste. 

Ces prismes qui sont posés sur vos lunettes ont l'énorme avantage de permettre un essai dans les conditions réelle de vision puisque vous pouvez les garder 3 semaines et quelquefois plus, mais reconnaissons-le, ils ont l'inconvénient de brouiller légèrement la vue.
Vous les supporterez en partie aidé par votre grande motivation.

Au terme de cet essai , vous retrouverez l'orthoptiste pour un bilan qui déterminera si vos prismes peuvent être incorporés dans vos lunettes.

Aucun commentaire: